Home Graphiques Black Box lance un projet Rem Sakakibara

Black Box lance un projet Rem Sakakibara

0

Black Box éditions lance un nouveau projet de financement participatif, cette fois sur des mangas de Rem Sakakibara. Ce nouveau projet est ouvert depuis le 26 décembre et le sera jusqu’au 26 janvier prochain.

Rem Sakakibara est née en juillet 1978. Après avoir travaillé dans l’industrie du jeu vidéo et du fanzine, elle fait ses débuts en mai 2007 dans le magazine Comic Ryû (Tokuma shoten) avec le titre Monster Kinematograph. Cette série connait un franc succès avant de bénéficier d’une publication en version reliée en 2008.

Monster Kinematograph fait donc évidemment partie de ce projet participatif. Mamiya est le personnage principal de la série. Elle a une particularité : lorsqu’elle connait de vives émotions, elle se transforme en monstre. Vous savez, de ces monstres qui crachent du feu et détruisent tout sur leur passage. Autrement dit, les kaijû.

Utilisée à des fins militaires durant la guerre, tombée sous le contrôle du gouvernement à la suite des conflits, Mamiya tente courageusement de vivre une vie normale, elle qui n’a jamais vraiment connu la liberté. C’est dans cette perspective qu’elle intègre un jour le monde… du cinéma ! Elle est une jeune femme totalement dépourvue de mauvaises intentions, mais qui se retrouve souvent bien malgré elle dépassée par sa forme de kaijû destructeur.

Rem Sakakibara exprime son talent de narratrice

L’île de l’effroi 1942 est un autre titre de ce projet. Tout commence lorsqu’une équipe de reconnaissance de l’armée est envoyée en exploration sur une île perdue, quelque part au large des Philippines. Quand soudain, les membres de l’expédition se retrouvent victimes d’une aberration, une horreur indicible…

La chasse peut alors commencer. Le récit est proprement angoissant. L’île de l’effroi devient rapidement le théâtre d’une action trépidante et plonge son lectorat dans un environnement fantastique parfaitement maitrisé.

Recycle Recycle conclut enfin ce projet. Il s’agit d’un recueil de nouvelles qui ouvre ses portes sur des univers déjantés. On découvre ainsi l’histoire d’un homme politique affublé d’un masque de chat en pleine campagne de reconquête du public, d’une grande société dont les différents départements sont légèrement éparpillés et touchent littéralement les sommets.

IL y a aussi ce journaliste dont les pouvoirs très spéciaux lui permettent de sonder ses concitoyens. Ou encore ceux d’une femme qui replonge dans son passé d’actrice pour des films de monstres kaijû…

A chaque fois, la construction de l’histoire est toujours aussi efficace et démontre le talent de narratrice de Rem Sakakibara. Un talent appuyé par un trait raffiné et l’intelligence de ses personnages.

Pour soutenir ce projet, rendez-vous donc sur le site Internet de Black Box.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here