Saga tome 6, de Brian K. Vaughan

0

Après avoir commencé la nouvelle série comics de Brian K. Vaughan, Paper Girls, j’ai décidé de continuer celle avec laquelle je l’ai découvert avec Saga tome 6.

Résumé :

Réunis pour finalement voir leur fille kidnappée par des membres de la Dernière Révolution, Marko et Alana sont sous le choc. Ils ignorent tout de leurs intentions envers Hazel et du lieu où est elle se trouve actuellement. Le Testament, de son côté, se remet progressivement sur pied grâce aux efforts conjoints de Gwendoline et Sophie, non sans pleurer la mort de sa soeur La Marque. En somme, une « résurrection » dont le mercenaire se serait bien passé…

Une réelle avancée dans l’intrigue

J’avais trouvé le tome 5 lent et on avançait peu dans l’intrigue. Les personnages stagnaient et étaient tous éparpillés à des endroits différents. Je n’ai pas trouvé que c’était le cas dans ce tome 6. Hazel est très présente dans celui-ci et devient réellement le personnage principal en plus d’être la narratrice. Ses parents, sa grand-mère et les autres protagonistes sont en arrière-plan pour mieux lui laisser la parole. C’est en tout cas mon ressenti.

De nouveaux personnages font leur entrée mais ce n’ai pas pour autant que le récit en devient fouillis. C’est un peu le reproche que j’avais dans les premiers tomes avec la découverte de l’univers. Trop de personnages et d’univers différents se superposaient sans que l’on comprenne les liens entre eux. Après 5 tomes ce problème de départ est réglé.

Bien sûr c’est aussi un plus que le couple Marko et Alana soit de nouveau réuni dans ce volume. J’aime le rythme que cela apporte au récit.

Une évolution des mentalités

On entraperçoit dans ce tome le pouvoir d’Hazel sur ce monde compartimenté de Saga. Le pouvoir de faire changer la vision du monde et de transgresser les préjugés. Ce nouveau monde a beau être doté d’une technologie supérieur et de multiples habitants de planètes différentes, il n’en reste pas moins totalement intolérant.

Hazel parvient à faire accepter qui elle est à certains personnages. Surtout grâce à son innocence d’enfant et sa volonté de croire que les gens l’accepteront telle qu’elle est.

Comme pour les autres tomes, on finit sur une révélation en dernière case pour mieux nous pousser vers le tome 7.

Saga tome 6, de Brian K. Vaughan et Fiona Staples
aux éditions Urban comics (Indies)
sorti le 7 octobre 2016
genre : science-fiction
152 pages

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here