Miss Marvel tome 5

39
0

Ce Miss Marvel tome 5 marque un tournant je trouve dans la construction du personnage de Kamala Khan et de sa définition en tant que super-héroïne.

Résumé :

Captain Marvel propose à Miss Marvel de l’assister dans sa guerre contre le crime. Mais la justice préventive de Carol Danvers commence à frapper les proches de Kamala Khan. Elle se met alors à douter des choix de son mentor.

Une intrigue principale déclencheur de questions philosophiques

Un nouveau super-héro fait son apparition dans ce volume de Miss Marvel, Ulysse. Enfin… on ne le voit que sur deux planches mais on parle beaucoup de lui et de son pouvoirs. Car il peut prédire les actes criminels. Dans un premier temps c’est quelque chose de fabuleux pour Kamala qui pense pouvoir sauver les gens avant même que la catastrophe se produise. Aucun dommages collatéraux finalement.
Mais elle est bien loin du compte. En enfermant des personnes sur la supposition que ceux-ci vont commettre un crime, car le pouvoir d’Ulysse n’est pas infaillible, c’est aussi créer une nouvelle délinquance. Et éliminer la notion de seconde chance.

“- Et si Ce nouveau système sauve des vies ?

– Quelles vies ? Tu ne crois pas que les criminels ont parfois besoin d’être sauvés aussi ?”

C’est toute la thématique du film Minority report.

Ce thème est traité de façon très rapide même si l’essentiel est posé. Les origines de Kamala Khan sont aussi au centre de ce tome. Quelques flash-back nous en apprend plus sur la famille de celle-ci. Et j’ai adoré les graphismes de ces retours en arrière. La fin de ce tome m’a aussi beaucoup plu. Et cela promet un renouveau pour le personnage, je l’espère, dans le tome 6.

Miss Marvel tome 5 : Guerre civile, de G. Willow Wilson, Adrian Alphona et Takeshi Miyazawa
aux éditions Panini collection 100% (avril 2017)
genre : super-héros
136 pages