Saison 1 de The IT Crowd, des geeks old school

0

Dans la série les britanniques savent rire de tout, la saison 1 de The IT Crowd en est la démonstration. Surtout, comme ils savent si bien le faire, ils mélangent tous les genres pour donner un résultat absurde et hilarant.

The IT Crowd met donc en scène le service informatique d’une entreprise. Evidemment c’est le service dont tout le monde se fout y compris le patron. La preuve, il recrute au poste de manager de ce service une femme, Jen, qui n’y connait absolument rien en informatique.

Saison 1 de The IT Crowd pour les geeks et pour les autres aussi

Fort heureusement les deux employés du service, Roy et Maurice, connaissent très bien l’informatique ! Il y a juste un problème, ils ne sont pas vraiment faits pour travailler dans une entreprise. Ils sont carrément asocial. Et quand leurs collègues les appellent pour régler un problème d’informatique, leur réponse est invariablement :

Hello, IT. Have you tried turning it off and on again?

Qui n’a jamais entendu cette réponse de la part d’un informaticien ? Je l’ai encore entendu aujourd’hui au boulot. Mais rassurez-vous, même si vous ne connaissez rien à l’informatique c’est drôle. Je dirai même que c’est drôle surtout si vous ne connaissez rien à l’informatique.

Le personnage de Jen c’est un peu le spectateur de ce point de vue. Elle n’entrave rien à ce qui se passe dans un ordinateur, du moment que ça fonctionne. Le décalage entre elle, une femme comme les autres, et ses deux collègues est évidemment le ressort comique de la série.

Mais il n’y a pas que ça de drôle dans The IT Crowd. Denholm, le patron de nos joyeux drilles est lui aussi complètement barré. Cela donne lieu à des séquences d’une absurdité incroyable. Sa guerre contre le stress au travail dans l’épisode 2 de cette première saison est à mourir de rire.

Bref, la saison 1 The IT Crowd c’est vraiment drôle. Elle ne compte que 6 épisodes, mais attention de ne pas se faire piéger par le 1er qui est sans doute le moins bon des 6.

REVIEW OVERVIEW
Personnages
Histoire
Mise en scène
Previous articleTHX 1138, le chef d’œuvre de George Lucas ?
Next articleLe Meurtre d’O’Doul Bridge de Florent Marotta