La méthode Kominsky, humour et classe à la fois

0

La Méthode Kominsky est un nouveau sitcom disponible depuis quelques jours sur Netflix. La série est un événement en soi puisque sa tête d’affiche n’est autre que Michael Douglas himself !

L’acteur oscarisé en 1988 pour son rôle dans Wall Street joue ici le rôle de Sandy Kominsky. Sandy est l’un des coachs d’acteur les plus réputé d’Hollywood. Diane Keaton ou Jessica Lange ont ainsi reçu ses conseils. Bref, Sandy Kominsky connaît son boulot, même si sa carrière personnel n’est pas ce qu’on pourrait considérer comme un succès.

Le premier épisode de la série commence avec Sandy face à un de ses groupes d’élèves. Une séquence qui ne fera pas rire aux éclats, mais très amusante. Sandy explique qu’un acteur c’est Dieu. Il crée à partir de rien. Ce que les élèves ne perçoivent pas mais nous si, c’est que Sandy crée aussi. A partir de la page blanche que sont les élèves il va créer des acteurs.

La méthode Kominsky a aussi de l’autodérision

La chose est loin d’être facile, car tous n’ont pas l’air d’être lumière. Ils rêvent de fortune et de gloire. Celui qui a l’air le plus benêt est un jeune homme à la belle chevelure. Une belle chevelure blonde comme celle que Michael Douglas avait quand il était jeune ! Belle autodérision !

Le sujet de ce premier épisode est la mort. La femme de Norman, joué par Alan Arkin, le meilleur ami de Sandy est mourante. Il faut bien des efforts à Sandy pour aller la voir une dernière fois. Mais en une scène touchante, on voit comment ce coach d’acteur si plein de confiance est effrayé de faire face à la fin. Dans une autre séquence il crie d’ailleurs haut et fort qu’il continuera à vivre à travers ses élèves.

Un premier épisode touchant et drôle en même temps. Cela fait du bien de voir aborder avec délicatesse des sujets comme la vieillesse ou la mort. Avec Michael Douglas épaulé par des acteurs de qualité comme Alan Arkin, Sarah Baker et Nancy Travis, La Méthode Kominsky a de quoi fait son bonhomme de chemin.

REVIEW OVERVIEW
Histoire
Personnages
Style
Previous articleTout ce qui nous répare de Lori Nelson Spielman, bande annonce
Next articleSaison 2 de Mob Psycho 100, bande annonce VO