Flixtape du mercredi : The Worst English Accent

30
0

Nouvelle Flixtape ce mercredi sur le thème des pires accents anglais entendus dans des séries. On apprécie tous la VO pour mieux savourer le jeu des acteurs et parfois progresser dans la langue de Shakespeare, mais il faut bien avouer que parfois c’est un sacré challenge de comprendre ce qui se dit sans sous-titres. Je vous donne l’occasion d’en découvrir quelques uns avec The Worst English Accent Flixtape.

Flixtape #1 : Broadchurch

BroadchurchIl fallait bien un acteur aussi emblématique que David Tennant pour lancer cette Flixtape. Dans la série Broadchurch, il joue le rôle d’Alec Hardy, un policier muté dans le Sud de l’Angleterre et qui se retrouve confronté à une enquête compliquée. Deux saisons de la série ont été réalisées et concernent la même enquête. La première saison concerne l’investigation proprement dite, tandis que la deuxième porte sur le procès.

Je ne surprendrai personne en disant que David Tennant campe un détective extrêmement convaincant, avec ses propres problèmes personnels. Il est soutenu par un casting solide qui est au niveau. Mais surtout la série est l’occasion pour Tennant de nous faire profiter au maximum de son accent écossais. On sent qu’il a plaisir à “en faire des caisses”. Mais en plus cela ajoute encore de la profondeur à son personnage, bougon et désagréable à souhait. Bref, un régal.

Flixtape #2 : Hinterland

HinterlandLa série Hinterland n’est sans doute pas la plus connue des séries britanniques, mais elle vaut le détour. Il s’agit encore d’une série policière, mais qui se déroule cette fois au Pays de Galles. Richard Harrington joue le rôle du DCI Tom Mathias, muté dans la campagne galloise après une enquête qui a mal tourné. La première saison disponible sur Netflix ne compte que 4 épisodes, mais chacun est bien mené et nous permet de découvrir une région pauvre du Royaume-Uni qu’on ne voit que rarement.

En ce qui concerne les accents, c’est n’est évidemment pas l’enquêteur anglais qui nous fait souffrir, mais les différents personnages qu’il croise au fil des enquêtes. Nous sommes au fin fond du Pays de Galles et les accents sont à couper au couteau. Il faut bien l’avouer, même avec les sous-titres anglais, il est bien difficile de faire la liaison entre ce qu’on lit et ce qu’on entend. C’est sans doute pour cette série que le challenge est le plus difficile.

Flixtape #3 : Misfits

Le casting des deux premières saisons.
Le casting des deux premières saisons.

Là encore je termine avec une série un peu décalée, voire beaucoup. Misfits met en scène 5 jeunes qui ont fait quelques erreurs et doivent effectuer des travaux d’intérêt général. Le premier jour, ils se trouvent frappés par la foudre et se découvrent des super pouvoirs. Evidemment la phase d’apprentissage est compliquée et ce ne sont pas des pouvoirs conformes à ceux qu’on retrouve chez DC ou Marvel. Ici on est plutôt dans le délirant et c’est à mourir de rire.

La série mettant en scène des jeunes de la banlieue on retrouve quelques accents et un phrasé inhabituel. Ce sont surtout les deux personnages féminins qui ressortent d’ailleurs de ce côté. Il y a Alisha Daniels jouée par Antonia Thomas d’un côté et surtout on a Kelly Bailey jouée par Lauren Socha. C’est surtout cette dernière qui a le plus bel accent. Elle campe une fille de banlieue anglaise populaire aimant le foot et la bière. Ses fameux “Fack off” resteront gravés dans votre mémoire.

A vous maintenant de découvrir ces “Worst English Accent”, c’est à la fois drôle et instructif.