Ce qui nous lie, de Samantha Bailly

0

J’ai Ce qui nous lie dans ma bibliothèque depuis longtemps, dès sa sortie poche finalement. Et je repousse sa lecture depuis. C’est le premier roman de Samantha Bailly en dehors de l’univers fantasy que je lis. Mais je n’ai pas été convaincu à 100%.

Résumé :

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler… et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

Un début difficile

Finalement j’ai été déçue par cette lecture (ne passons pas par quatre chemins ;)) Surtout quand je la compare avec les autres écrits que j’ai pu lire de Samantha Bailly. Il m’a manqué beaucoup d’originalité au récit et aux personnages.

Cela s’est arrangé quand j’ai avancé dans ma lecture? Mais le début a été difficile. J’ai eu du mal à visualiser le personnage d’Alice et à m’y attacher. C’est la même chose pour ses nouveaux collègues que l’on rencontre rapidement dans le roman qui tombent tous un peu dans le cliché.

La romance arrive rapidement et ne nous étonne pas du tout. Tout reste très prévisible.

Mais on garde un côté addictif

Le récit est toujours sous le point de vue d’Alice mais à des époque différentes. Dans le passé, le présent et le futur. Cela permet au lecteur d’avoir une pleine conscience de la vie d’Alice et de son don. On parcourt les différentes facettes de la vie d’Alice en connaissant certains aspects de son passé. Mais l’incursion d’un futur trop proche du présent a été déroutant pour moi et peu pertinent.

Les chapitres sont construits de tel façon qu’on veut toujours aller au suivant pour connaître la suite. J’ai beaucoup aimé le style de Samantha que j’ai retrouvé avec joie même si le récit en lui-même ne m’a pas plu.

La fin reste malgré tout inattendue et c’est un plaisir. L’auteure m’a un peu réconcilié avec son récit et son personnage grâce au point final de son histoire qui marque le départ d’une nouvelle vie pour Alice.

Ce qui nous lie, de Samantha Bailly
aux éditions Milady (sortie le 19 Septembre 2014)
283 pages
genre : fantastique

REVIEW OVERVIEW
Ce qui nous lie
Previous articleKing Arthur, Legend of the Sword : la bande annonce du film
Next articleAvant d’être un film, Valérian est une BD !
Bibliothécaire, je lis bien sûr parce que c'est ma profession, mais je lis avant tout parce que c'est ma passion.