Le Suaire tome 1, bande annonce de la BD Futuropolis

0
SHARE

Le Suaire tome 1 vient de paraître le jeudi 4 janvier dernier aux éditions Futuropolis. Cette trilogie est écrite par Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, et dessinée par Eric Liberge. Elle raconte une histoire dont la relique est au centre des enjeux.

Dans le tome 1, tout commence en France, en Champagne, au mois de février 1357. Henri, évêque de Troyes, chevauche vers le lazaret de Lirey. Il est en route pour tenter de convaincre sa cousine Lucie, dont il est amoureux, de renoncer à ses vœux religieux.

Dans le même temps, dans la chapelle où ils sont réunis, les moines font un constat amer. Les caisses sont vides, et les travaux de l’abbatiale, qui doit accueillir un morceau de la Vraie Croix, seront bientôt arrêtés, faute de moyens. Pourtant rien ne doit arrêter ce pieu projet. « Nous avons fait le serment de bâtir une abbatiale qui accueillera la relique, et nous serons fidèles à notre parole, quoi qu’il en coûte« , rappelle Thomas, le prieur de la communauté.

Le Suaire tome 1, le début d’une aventure qui va durer des siècles

Ces deux événements, pourtant distincts, sont deux ressorts de la tragégie, qui va se nouer. Celle-ci sera autant amoureuse qu’historique. Elle aura des conséquences jusqu’à aujourd’hui, et elle dépend déjà d’événements qui se sont déroulés il y a longtemps.

Le Suaire sera en effet une trilogie dont l’histoire se déroulera sur plusieurs siècles. Si c’est en France au XIVe siècle que l’histoire commence. Elle se poursuivra en Italie, à Turin, au XIXe siècle, dans la grande bourgeoisie. Cela se finira en Espagne, dans le désert de la Sierra Nevada au XXIe siècle.

Les trois personnages principaux traversent le temps et l’espace au sein d’une même histoire. L’histoire de Lucie, Thomas et Henri est celle d’une passion amoureuse dont le suaire dit de Turin est à la fois l’enjeu et l’emblème. La rivalité des deux hommes pour la conquête de la jeune femme joue dans l’intimité ce qui se joue en public pour la conquête du suaire.

Enfin, Le Suaire est-il une authentique relique de la Passion de Jésus ou une habile forgerie créée au moyen-âge.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here