Je voudrais être tué par une lycéenne est paru chez Tonkam

39
0

Qui a dit que passé 40 ans on n’avait plus d’inspiration. En tout cas certainement pas Usamarau Furuya dont le nouveau manga sorti il y a quelques jours chez Tonkam est bien une œuvre totalement originale : Je voudrais être tué par une lycéenne.

Ce manga seinen se passe évidemment dans un lycée, mais on se retrouve ici dans la peau de l’enseignant principal. Celui-ci a choisi cette profession non pas parce qu’il veut transmettre du savoir. Ce n’est pas non plus parce qu’il a foi en la nouvelle génération ou qu’il veut aider la jeunesse à se construire. Non, Haruto Higashiyama n’a qu’un désir, celui de se faire tuer par une élève.

Je voudrais être tué par une lycéenne, ou les enseignants ridicules

Il souhaite donc succomber sous les douces et main et face au visage angélique d’une lycéenne dans la fleur de l’âge.  Il jette pour cela son dévolu sur une lycéenne de son établissement.  Maho Sasaki, âgée de 14 ans est l’élue.

Evidemment le plan minutieux révèle peu à peu sa personnalité aux élèves. Ce n’est pas à l’avantage d’Haruto qui se ridiculise évidemment. Le manga est donc à la fois horrible et aussi tragiquement drôle.

Je voudrais être tué par une lycéenne est écrit et illustré par Usamaru Furuya. Il s’agit d’une histoire en deux tomes seulement. Furuya est lui déjà connu en France pour Palepoli ou Je ne suis pas un homme. 

Paru le 8 mars aux éditions Tonkam, le tome 1 de Je voudrais être tué par une lycéenne est disponible en librairie.