En coulisse avec Kazé dans l’hebdo Shônen Jump

0

Shônen Jump est l’hebdomadaire manga le plus populaire du Japon. Lancé le 1er août 1968 d’abord avec deux numéros par semaine, puis à partir de 1969 au rythme hebdomadaire qu’on lui connaît aujourd’hui, Shônen Jump a aujourd’hui un tirage de plus de 2,4 millions d’exemplaires.

Grâce à Kazé nous pouvons découvrir un peu des coulisses du fameux hebdo avec les explications de Yû Saitô, responsable d’édition hebdomadaire au bureau de Tokyo. Evidemment dans un hebdo il y a beaucoup de tâches à accomplir avec une deadline qui revient toujours bien trop vite.

Shônen Jump en lien direct avec les auteurs

Le premier travail du responsable d’édition est la relation avec les auteurs. C’est évidemment là un rôle privilégié et comme Yû Saitô le confie, c’est aussi une opportunité pour lui de travailler avec des gens qu’il admire.

Il rencontre aussi les jeunes auteurs pour accueillir des nouveautés dans l’hebdomadaire. Et c’est peut-être là l’une des tâches les plus difficiles. C’est à lui de décider si le travail qui lui est présenté mérite d’être publié dans Shônen Jump ou pas.

Il reçoit aussi les planches des auteurs, et est donc le premier à lire les nouvelles aventures qu’ils ont créé. La suite des mangas et leur orientation est ensuite discutée entre l’auteur et le magasine. Le mangaka n’a pas tout pouvoir en ce domaine et doit faire confiance à ces professionnels qui connaissent le public.

Il y a encore d’autres petits détails intéressants à découvrir dans cette petite rencontre. Une vidéo sympa pour se plonger dans l’univers du Shônen Jump, à Tokyo.

Previous articleLa Carrière du mal, de Robert Galbraith
Next articleFlixtape du Mercredi : The Oscar Winners