Citation du Dimanche : Gungrave

0

Gungrave est une série animée qui date de 2003. Elle n’a pas une notoriété majeure en France et c’est bien dommage, car c’est un anime du début du XXIe siècle qu’il faut avoir vu.

Le personnage principal de Gungrave c’est Beyond the grave. Un homme qui n’est plus tout à fait un homme. Un zombie muet sous médicament qui tue les monstres qu’il croise. Avant, il était Brandon Heat, un jeune homme qui rêvait de réussir comme truand avec son ami Harry MacDowel.

Mais le destin en a décidé autrement. Tandis que Brandon est devenu Beyond the rave, Harry est devenu le grand boss de Millenion, le syndicat du crime de la ville. Tout au long des 26 épisodes de la série, entre présent et flashback, on va découvrir le destin de Brandon et de Harry. On va surtout comprendre comment leur amitié qui semblait si forte s’est éteinte…

Gungrave une série d’action également poignante

Mais Gungrave ne raconte pas que cette histoire. L’amour, la haine, l’espoir ou le désespoir sont bien sûr abordés. Mais il est aussi beaucoup question d’humanité et de la valeur de l’amitié. C’est une série d’action avec beaucoup d’action. Mais elle est aussi émouvante voire poignante parfois. Surtout, elle n’est jamais dénuée de profondeur.

You compare. Humans are creatures of comparison. Constantly deciding whether things are good or bad, or better or worse than other things. Eventually we make so many comparisons that our overloaded brains will accept anything : good or bad, right or wrong. Not caring which is which.

Cette citation de Brandon, résume l’enjeu de Gungrave  et plus largement du monde dans lequel nous vivons. Sans repère, les hommes et les femmes sont perdus. A vouloir décider ce qui est bien ou mal, ils en oublient la signification même de ces mots.

A la fin, cela n’a même plus d’importance. Ce qui est bien devient alors tout simplement ce qu’ils ont décidé. Et ils assumeront les raisonnements les plus tortueux pour démontrer qu’ils ont raison, qu’ils sont dans le camp du bien, et que les autres ont tort.

Au-delà de ça, il y une multitude de messages à saisir dans Gungrave. Mais c’est aussi une excellente série d’action, qui pourrait même faire de l’ombre à Scarface. Bref, un régal. A découvrir si vous ne la connaissez pas.

Dybex a édité la série en DVD en France.

Previous articleLes Vivants au prix des morts, de René Fregni
Next articleTroisième fils de Rome, bande annonce du tome 1