Home Livres Tout sur mon chien, d’Alejandro Palomas

Tout sur mon chien, d’Alejandro Palomas

0

J’avais adoré Une mère d’Alejandro Palomas l’année dernière, une ode magnifique à la famille, c’est pour cette raison que j’ai voulu lire Tout sur mon chien d’Alejandro Palomas dès que je l’ai vu sur Netgalley. Je remercie les éditions Cherche-Midi pour cette lecture.

Résumé :

Réunion de famille impromptue dans un café. Fernando, sa mère, Amalia, ses deux sœurs, Emma et Silvia.
Tous espèrent un coup de téléphone qui tarde à arriver.
L’attente, fébrile, est ponctuée de scènes savoureuses, de quiproquos et de malentendus. Les vérités cachées ou à demi dites s’égrènent sans fin.
Et on rit aux larmes de cette comédie familiale plus profonde qu’il n’y paraît.

Une suite trop plate et sans saveur

Bien sûr qu’à la lecture du dernier roman d’Alejandro Palomas, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à la découverte que j’avais eu avec Une Mère. Des personnages déchirés, tragicomiques, une mère fantasque mais surprenante de tendresse envers ses enfants. Je n’ai donc pas pu m’empêcher d’être déçue par cette suite. Les personnages m’ont semblé sans reliefs, trop facilement irritables. Et la mère Amalia ne maîtrise plus rien.

Ce qui m’avait touché dans le premier volet m’a ici beaucoup agacé. Le prétexte de la réunion familiale improvisée reste assez léger (oui je suis une insensible sans cœur) : qu’est-il arrivé à R, le chien de Fer ? On revient par moment sur les blessures de chaque membres de la famille : Fer, Amalia, Emma et Silvia mais cela m’a paru superficielle du début à la fin.

Malgré cette déception, j’aime toujours autant l’écriture d’Alejandro Palomas qui manie parfaitement les retours en arrière et les effets de suspense. Mais la mécanique n’a pas pris avec moi cette fois-ci.

Tout sur mon chien, d’Alejandro Palomas
aux éditions Cherche-midi (avril 2018)
Traduit par Vanessa Capieu
352 pages

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here