Accueil Livres La Vraie Vie de Adeline Dieudonné

La Vraie Vie de Adeline Dieudonné

40
0

La Vraie Vie de Adeline Dieudonné a eu de nombreuses bonnes critiques dès sa sortie. Un roman de la rentrée littéraire présents sur beaucoup de sélections de prix littéraires et qui a eu le Prix Fnac 2018, le Prix Filigrane et le Prix Première Plume. Un roman qu’il faut lire donc !

Résumé :

C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est un chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

La Vraie Vie ou comment grandir dans un univers glauque et malsain

La Vraie Vie est le premier roman de Adeline Dieudonné. Je l’ai commencé en faisant confiance aux multiples bonnes critiques, sans connaître le résumé. Et quelle claque ! C’est un récit fort et violent mais porteur d’un espoir, l’espoir d’effacer le mal.

L’héroïne de ce récit veut sauver son frère de l’emprise de son père, et du mal qui s’insinue en lui. Elle veut effacer cette vie pour revenir en arrière et vivre la vraie vie. Cette jeune fille, que l’on suit sur plusieurs années, ne se départie pas de cet espoir d’y arriver. J’ai adoré ce personnage qui est en réelle contraste avec le reste de sa famille. Un père tout puissant et violent, un frère qui suit le même chemin et une mère soumise. Elle sait qu’elle ne peut pas compter sur les autres. Elle veut s’en sortir et sortir son frère également de ce cercle vicieux mais ne semble jamais en proie à la peur.

“Les histoires, elles servent à mettre dedans tout ce qui nous fait peur, comme ça on est sûr que ça n’arrive pas dans la vraie vie.”

C’est un roman captivant malgré l’horreur dépeinte par Adeline Dieudonné. Son écriture prend parfois des tournures de conte. Je l’ai lu en une journée, je voulais connaître l’issue pour cette jeune héroïne que l’on aime dès les premières pages. Un coup de cœur de plus de cette rentrée littéraire !

La Vraie Vie de Adeline Dieudonné
aux éditions l’Iconoclaste (août 2018)
270 pages