Home Livres Dry, de Neal Shusterman et Jarrod Shusterman

Dry, de Neal Shusterman et Jarrod Shusterman

1

Comment résister à la sortie du nouveau roman Dry de Neal Shusterman. J’ai pu lire les deux premiers tomes de la série La Faucheuse grâce au site Netgalley. C’est la même chose pour ce roman co-écrit avec son fils. Je remercie également la maison d’édition Robert Laffont pour cette lecture.

L’univers décrit par Neal Shusterman et Jarrod Shusterman dans Dry n’est pas post-apocalyptique ou dystopique. C’est le début de la catastrophe que l’on suit en tant que lecteur. Dès les premières phrases on comprend que l’on se trouve dans une Californie subissant une sécheresse extrême. Si extrême que l’eau courante finit pas être coupée. C’est avec le personnage d’Alyssa et sa famille que l’on découvre cette pénurie. La recherche d’eau potable pour survivre à ce « Tap-out » jusqu’à ce que la situation s’améliore.

Un besoin d’eau irrépressible en lisant Dry

Les auteurs parviennent à faire passer le changement rapide des mentalités. Des personnes prêts à tuer pour une bouteille d’eau, à piller son voisin mais aussi celles qui cherchent des solutions pour sauver le plus grand nombre. L’égoïsme et la rage restent malheureusement les plus grands traits de caractères des personnes qu’Alyssa et ses nouveaux « amis » vont croiser.

Alyssa se met donc en route avec une drôle de troupe plus ou moins en cohésion pour trouver des solutions et survivre. Le roman se présente comme une succession de différents points de vue. J’aime beaucoup ce changement de narration qui permet d’avoir un rythme plus soutenu. Les personnages sont tous réalistes, ils ont chacun une façon différente d’appréhender la catastrophe et un but différent.

C’est un roman criant de réalisme, les personnages évoluent dans un contexte très proche du notre. On ouvre les yeux sur notre propre consommation. Est-on capable de survivre sans eau ? Et jusqu’où sommes-nous prêts à aller ? C’est un contexte profondément angoissant, j’avais toujours une bouteille d’eau près de moi pendant ma lecture pour étancher la soif créée par la narration de Neal Shusterman et Jarrod Shusterman.

Dry de Neal Shusterman et Jarrod Shusterman
aux éditions Robert Laffont (novembre 2018)
450 pages

1 COMMENT