Home Livres Le Fruit de ma Colère de Mehdy Brunet, un thriller à l’état...

Le Fruit de ma Colère de Mehdy Brunet, un thriller à l’état brute

0

Le Fruit de ma Colère de Mehdy Brunet est paru aux éditions Taurnada le 15 mars dernier. Comme nous l’annoncions en février, ce roman met de nouveau en scène Josey Kowalsky, le personnage principal de Sans raison… livre pour lequel Mehdy Brunet a reçu le prix Plume d’Or 2016.

Le Fruit de ma Colère commence par un prologue qui nous met dans l’ambiance. Ce thriller, c’est du brutal. Un homme est prisonnier quelque part. Ses yeux ont été crevés par ses tortionnaires. Il sait qu’il ne sortira pas de ce cachot en vie et c’est presque avec délivrance qu’il entend arriver ceux qui vont l’achever.

Le récit commence ensuite et l’on découvre Paul Ackerman qui rend visite à Josey Kowalsky. Pour ceux qui n’auraient pas lus Sans raison… les deux hommes étaient policiers, mais Kowalsky est depuis devenu un fugitif.

Ackerman vient visiter Josey dans sa planque à Bilbao pour lui demander de l’aide. Son frère jumeau a disparu sans laisser de traces et l’enquête est au point mort. Surtout, Ackerman a un sombre pressentiment.

Le Fruit de ma Colère a un sujet très réussi

Evidemment il a raison. Ackerman et Josey vont donc mener l’enquête. Tout commence évidemment au dernier endroit où Eric Ackerman a été vu en vie. Leur enquête est entrecoupée de séquences où l’on retrouve Eric en captivité. Cela permet de faire monter la tension au fil du récit.

Kowalsky et Ackerman avancent doucement dans leur enquête et avancent franchement dans l’inconnu. Les éléments que nous donne l’auteur au fil des pages a tendance à nous donner une longueur d’avance sur eux. Ce n’est pas forcément du goût de tous les lecteurs mais cela n’enlève rien au plaisir de lire le livre.

Sur la route des deux hommes, il y a bien sûr son lot de péripétie qui se règlent en général plutôt violemment. Dans Le Fruit de ma Colère il faut faire attention aux éclaboussures car ça saigne sérieusement.

La violence est aussi dans les raisons qui ont poussé les tortionnaires d’Eric à l’enlever et à la torturer. Pas de spoiler, mais on découvre un intégrisme que des récents événements survenus dans le monde pourrait bien alimenter. En cela, j’ai trouvé le sujet de Mehdy Brunet particulièrement réussi !

Mon seul regret, le dernier retournement de situation était un peu trop prévisible à mon goût. La faute peut-être au personnage en question pas suffisamment crédibilisé au sein du récit.

Il n’empêche, Le Fruit de ma Colère est un donc nouveau thriller de Taurnada qui se laisse lire avec plaisir et avec un sujet qui entre en écho avec l’actualité. De quoi laisser à réfléchir !

REVIEW OVERVIEW
Histoire
Personnages
Style
Previous articleLBJ, le grand rôle de Woody Harrelson
Next articleL’héritage des espions, bande annonce du livre