Reportage sur Chie Inudoh, l’auteur de Reine d’Egypte

30
0

Il y a un peu plus d’une semaine, les éditions Ki-oon ont mis en ligne sur leur chaîne Youtube un reportage intéressant sur Chie Inudoh. La mangaka est l’auteur de Reine d’Egypte dont le tome 1 est paru le 9 mars dernier en France.

Cette vidéo permet d’en savoir un peu plus quant à la manière dont l’auteur travaille. On y voit la recherche du compromis entre la création et la celle d’une réalité historique. Elle explique également le travail de correction entre la publication magazine et en livre. En l’occurrence il s’agit pour Chie Inudoh de corrections qu’elle estime nécessaire.

Chie Inudoh est fascinée par Hatchepsout la femme forte

Dans cette vidéo elle revient également sur les œuvres précédentes de la mangaka. Mikimotoke no shokutaku parlait d’un chef d’entreprise qui voulait se marier à une veuve. Mais il devait avant cela conquérir aussi le cœur de ses trois fils. Ao to Grand Worker se passait dans l’univers des travaux publics. Deux histoires évidemment très différentes de Reine d’Egypte.

Chie Inudoh nous expliqué sa fascination pour cette femme qui a laissé sa trace dans l’histoire. La première femme pharaon Hatchepsout est pour la mangaka “une femme forte qui ne s’est pas laissée écraser par le poids de son rêve“.

Le choix de ce manga reste audacieux au Japon. Le thème de l’Egypte est rarement abordé ailleurs que pour l’archéologie. Tout le reste de ce reportage est très intéressant et mérite d’être regardé en entier.

Merci Ki-oon !