La Course au Jouet, l’indispensable film de Noël

0

La Course au Jouet sorti en 1996 fait partie des films qui repassent inlassablement à la télévision pour les périodes de Noël chaque année. Pas vraiment le meilleur film du monde, Jingle all the way en version original est un feel-good movie familial qui (me) fait toujours plaisir.

Arnold Schwarzenegger joue le rôle d’Howard Langston. Celui-ci a juré à son fils qu’il aurait la figurine de Turbo Man pour Noël. Mais en homme d’affaires très pris par son travail, les achats de Noël arrivent en bas de sa liste de priorités. Et évidemment à l’heure de faire ses achats, il n’y a plus que quelques unités de Turbo Man disponible dans tous les magasins.

La Course au Jouet, une critique du mershandising de Noël

A ce moment là La Course au Jouet commence. Howard va courir tous les magasins de la ville pour tenir la promesse qu’il a faite à son fils. Même si le film dans son ensemble n’est pas formidable, c’est dans les séquences de chasse au jouet que le potentiel comique est exploité au maximum.

La séquence dans le centre commercial où Howard fait face à tous les Pères Noëls et les elfes est hilarante. D’ailleurs le film dans son ensemble est plutôt drôle. La compétition entre Howard et Myron Larabee qui cherche aussi le Turbo Man est franchement amusante.

Derrière cette comédie, La Course au Jouet  porte aussi un message important. C’est évidemment une critique du mershandising à outrance et de la surenchère sur un jouet en particulier. Un jouet que tous les enfants doivent avoir sous peine d’être mis au ban par leurs copains. L’aspect négatif de Noël est donc montré sans concession.

Evidemment c’est un film de Noël avec Arnold dans le rôle principal. Il réussit donc à rattraper la situation et à rendre son fils heureux. Un conte de Noël qu’on peut regarder le 25 décembre en famille et toujours apprécié.

REVIEW OVERVIEW
Histoire
Personnages
Mise en scène
Previous articleTeaser VO de Seven Seconds, la nouvelle série Netflix
Next articleLa Vérité même, de James Rayburn