Home Livres Terre de Brume de Cindy Van Wilder

Terre de Brume de Cindy Van Wilder

0

J’ai choisi de demander Terre de brume de Cindy Van Wilder sur la plateforme Netgalley car je n’ai jamais lu de romans de cette auteure. De bonnes critiques ressortent souvent de ces précédents romans. Je voulais donc découvrir son écriture à travers sa nouvelle série. Je remercie les éditions Rageot et Netgalley pour cette lecture.

Résumé :

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire de Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière. 
Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

Des personnages prometteurs sur cette Terre de brume

Les deux héroïnes du roman sont ce que j’ai préféré dans ce premier tome. En particulier Héra qui semble avoir tout perdu, qui voit sa vision du monde complètement remise en question par l’arrivée d’Intissar. Cindy Van Wilder n’hésite pas à malmener ses personnages, c’est un univers sombre où tout peut arriver.

Cependant, l’univers ne m’a pas semblé suffisamment construit. Le résumé était pourtant prometteur mais je n’ai pas été séduite par la mythologie de Terre de brume pas assez aboutie selon moi. Il y a des références aux noms de la mythologie grecque sans pour autant suivre les caractéristiques de cette dernière. Je n’en voit donc pas l’intérêt. J’ai donc eu beaucoup de mal à me figurer ce monde dans lequel Héra et Intissar évoluent.

L’écriture de Cindy Van Wilder est assez convenue, j’ai été particulièrement déçue par les passages d’actions qui sont balayés beaucoup trop rapidement. Il manque des éléments comme pour la description de l’univers.

Bien sût ce n’est qu’un premier tome, la suite peut apporter des éléments supplémentaires. Mais je trouve cela dommage d’avoir un univers prometteur et de ne pas réussir à entrer dans sa mythologie dès le début.

Terre de Brume tome 1 de Cindy Van Wilder
aux éditions Rageot (septembre 2018)
288 pages

REVIEW OVERVIEW
Terre de Brume
Previous articleUn Mauvais Genre qui a du style chez Taurnada
Next articleL’Egarée de Donato Carrisi retrouve la route du Chuchoteur
Bibliothécaire, je lis bien sûr parce que c'est ma profession, mais je lis avant tout parce que c'est ma passion.