Le Prédicateur, de Camilla Läckberg

0

J’avais beaucoup aimé le premier opus de la saga policière de Camilla Läckberg, La Princesse des glaces. J’ai donc voulu continuer avec Le Prédicateur où l’on suit toujours les personnages de Patrick Hedström et Erica Falck maintenant en couple.

Résumé :

Dans les rochers proches de Fjällbacka, le petit port touristique suédois dont il était question dans « La Princesse des glaces », on découvre le cadavre d’une femme. L’affaire se complique quand apparaissent, plus profond au même endroit, deux squelettes de femmes…
L’inspecteur Patrik Hedström est chargé de l’enquête en cette période estivale où l’incident pourrait faire fuir les touristes. Et qui, canicule oblige, rend difficiles les dernières semaines de grossesse d’Erica Falck, sa compagne.

Lentement, le tableau se précise : les squelettes sont certainement ceux de deux jeunes femmes disparues vingt-quatre ans plus tôt. Revient ainsi en lumière la famille Hult, dont le patriarche, Ephraïm, magnétisait les foules accompagné de ses deux petits garçons, Gabriel et Johannes, dotés de pouvoirs de guérisseurs. Depuis cette époque et un étrange suicide, la famille est divisée en deux branches qui se haïssent.

Un inspecteur plus présent

Après une présentation de la Suède sous la glace et le froid, nous sommes ici en pleine saison estivale sous une chaleur de plomb. L’enquête de ce deuxième tome est beaucoup plus glauque.  Un meurtre récent révèle deux autres corps de jeunes filles tuées il y a plus de 20 ans. Une sombre histoire de famille, de jalousie semble être au cœur de cette nouvelle enquête.

Les histoires personnelles des personnages sont toujours autant présentes. Que ce soit celles de Patrick et Erica, mais aussi celles des personnages plus secondaires. Comme les collègues de Patrick que l’on connaît un peu mieux suite à ce volume.

Patrick vit avec Erica qui est enceinte. Erica était d’abord au centre de l’enquête dans La Princesse des glaces. Pourtant ici c’est Patrick qui se retrouve le plus présent et celui qui dirige l’enquête. Erica restant la plupart du temps chez eux à subir la chaleur estivale. Après avoir été une romancière apprenti enquêtrice, elle devient maîtresse de maison dans Le Prédicateur. A subir des visites de la famille ou d’amis plus ou moins agréables. Ces passages apportent beaucoup d’humour au récit. Surtout que l’on ressent la grande frustration d’Erica à ne pas pouvoir participer aux recherches.

Mais une intrigue qui se fait attendre

En revanche pour l’intrigue à proprement parlé, je l’ai trouvé plus lente à se mettre en place que dans le premier tome. On tourne longtemps en rond en faisant le va et viens entre les différents suspects. Et je ne suis pas vraiment convaincu par la résolution des meurtres.
Ce n’est pour autant que je n’ai pas envie de lire la suite. Même si j’ai trouvé cette intrigue un peu faible, je souhaite continuer à suivre Erica et Patrick dans une nouvelle enquête. En espérant que celle-ci sera plus aboutie.

Finalement l’intrigue m’a beaucoup moins captivé que la première et Erica m’a un peu manqué. J’espère donc la retrouver plus présente dans le prochain tome : Le Tailleur de pierre.

Le Prédicateur, de Camilla Läckberg
aux éditions Actes Sud (Actes noirs) 2009
Titre VO : Predikanten (2004)
traduit par : Lena Grumbach, Catherine Marcus
genre : policier
375 pages