Flixtape du Mercredi : The Unluckiest Characters

29
0

3Flixtape #1 : Les Orphelins Baudelaire et leurs désastreuses aventures

Les orphelins Baudelaire.

Violette, Klaus et Prunille n’ont vraiment pas de chance. D’abord on leur annonce que leurs parents sont morts dans l’incendie de leur maison. Ensuite on les envoie chez un tuteur, le Compte Olaf, qui ne pense qu’à une chose récupérer la fortune dont ils doivent hériter.

Difficile d’appeler ça de la chance. D’autant que cela ne s’arrête jamais. Après le mariage raté avec Violette, le Comte Olaf se déguise et essaie par tous les moyens de voler la fortune des enfants Baudelaire.

Si ces derniers s’en sortent à chaque fois in extremis, leurs ennuis ne sont jamais finis pour autant. Olaf revient encore et toujours sur leurs traces. Bref, les orphelins Baudelaire n’ont jamais le temps d’être heureux.

Les orphelins Baudelaire ont décidément leur place dans cette liste des unluckiest characters.

2Flixtape #2 : Principal Rooney dans Ferris Bueller’s day off

Principal Rooney.

Plus connu, ou tout au moins méconnu, sous le titre français de “La folle journée de Ferris Bueller”, ce film met en scène un des personnages les plus poissards de l’histoire du cinéma, le principal Rooney.

Ferris Bueller, interprété par Matthew Broderick, est un lycéen dont le seul objectif est d’avoir une journée de repos pour faire ce qui lui plait. Le principal Rooney est son adversaire qui va tout faire pour que Ferris Bueller aille en cours.

Je ne vous dévoilerai pas grand chose de l’intrigue que vous avez déjà deviné en vous disant que le principal va échouer. Le personnage n’est pas sans rappeler le coyote dans Road Runner. Il a beau faire preuve d’imagination, il échoue toujours. Cela le rend même sympathique.

Bref, l’un des unluckiest characters qu’on n’ait jamais vu au cinéma. Et en plus dans une comédie qui sans être transcendante, a au moins le mérite d’être drôle.

1Flixtape #3 : HW Plainview dans There will be blood

HW Plainview

Et pour finir cette liste des unluckiest characters, parlons un peu de HW Plainview dans There will be blood. Le fils adoptif de Daniel Plainview n’a vraiment pas de chance. C’est d’abord son vrai père, qui était un employé de Daniel Plainview qui meurt sur un chantier. HW quant à lui devient sourd après une explosion.

On pourrait se dire que sa chance tourne lorsque Plainview décide de l’adopter. Mais celui-ci lui dira lus tard qu’il ne l’a jamais aimé. Il voulait juste un fils pour l’image que cela donnait à son entreprise. Décidément, HW Plainview est bien l’un des unluckiest characters au cinéma.