Citation du dimanche : Twin Peaks de Mark Frost et David Lynch

0
SHARE

This morning, I will practice an extra twenty minutes of yogic discipline, after which the pain is banished to a cul-de-sac in a remote suburb of my conscious mind.

Twin Peaks est une des séries qui a bercé mon adolescence et quand je relis cette réplique de l’agent Dale Cooper, interprété par Kyle MacLachlan, j’ai vraiment hâte d’être en mars prochain pour la sortie de la nouvelle série concoctée par ses deux créateurs originaux.

L'entrée du territoire de la ville de Twin Peaks.
L’entrée du territoire de la ville de Twin Peaks.

Twin Peaks c’est loin d’être seulement une série policière. On pourrait même dire que c’est tout sauf une série policière. Tout commence pourtant en respectant les codes du genre. Le cadavre de Laura Palmer, une jeune fille de la ville de 51 201 habitants de l’état de Washington qui est retrouvée morte. Dès lors, une seule question importe, qui a tué Laura Palmer ?

Twin Peaks, une ville à la double-vie

C’est sur cette question qu’a été faite la promotion de la série à l’époque et tout commence de manière classique. Le FBI envoie un de ses agents, Dale Cooper, pour mener l’enquête. Mais celle-ci s’avère bien moins simple qu’il n’y parait. Pire, la petite ville tranquille révèle, d’épisodes en épisodes, une face cachée de plus en plus sombre.

Les adultères, les trahisons entre les acteurs économiques locaux, les petits trafiquants, le monde du jeu ou de la prostitution sont tous des éléments très présents tout au long de la série. Il y a déjà de quoi avec tout cela faire une série aux multiples rebondissements pouvant tenir longtemps en haleine les téléspectateurs.

Mais pour Frost et Lynch, c’était encore insuffisant. Ils ont rajouté un aspect ésotérique et mystique très fort dans la série. La réplique de Dale Cooper ci-dessus donne déjà le ton et un indice sur l’un des lieux de l’intrigue. Car c’est bien dans un « remote surburb of consicous mind » que se passe aussi la série.

Une série mythique et mystique

twin-peaks-scene-dwarfRapidement dans la deuxième saison de la série on sait qui est la personne, faite de chair et de sang, qui a tué Laura Palmer, mais n’y avait-il pas autre chose derrière ce meurtre. Le téléspectateur s’enfonce de plus en plus dans ce côté mystique alors que Dale Cooper commence à voir son enquête influencée par ce qu’il voit dans ses rêves. Des rêves où il voit Laura ainsi qu’un nain et un géant.

Les deux compères sont allés si loin dans la série qu’ils ont perdu une bonne partie des spectateurs d’ABC de l’époque et donc le soutien de leurs financeurs. Cela les a obligé à stopper la série après la deuxième saison. Mais clairement à l’époque, l’intrigue était loin d’être finie.

Si vous n’avez jamais vu Twin Peaks, précipitez-vous. Car même si la nouvelle saison n’est pas à la hauteur, cela reste quand même pour moi la meilleure série des années 90. L’histoire est vraiment extraordinaire et haletante. Le casting est vraiment bon et chaque personnage existe aux yeux des spectateurs. Ensuite, vous n’entendrez plus un hibou sans y penser !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here