Inséparables, de Sarah Crossan

2
SHARE

J’ai lu Inséparables en une après-midi ! C’est un réel coup de cœur. Sarah Crossan est une auteur irlandaise qui a écrit plusieurs romans mais peu ont été traduit en français. Ce roman a gagné la médaille Carnegie en 2016.

Résumé :

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

Un texte émouvant et magnifiquement écrit

Grace et Tippi sont deux sœurs siamoises. La narration est du point de vue de Grace uniquement. Son rapport avec sa sœur, avec sa famille et avec le regard des autres.
C’est un sujet que j’ai trouvé très inédit et intéressant à suivre, surtout dans un roman jeunesse. Grace et Tippi ont deux caractères totalement différents et parfois des avis contradictoires. On suit leur vie à deux, les difficultés de vivre à deux en permanence. L’élément le plus marquant est le regard des autres, leurs questions, leurs remarques. Elles sont constamment traitées comme des monstres. C’est pour cette raison que le fait d’aller pour la première fois au lycée peut représenter une frayeur pour Grace et Tippi.

Elles vont découvrir l’amitié, l’amour, la séparation etc. Chaque événement est amplifié jusqu’au final dont je ne me suis toujours pas remise.

Avec Inséparables, j’en ai appris beaucoup plus sur les conditions de vie des jumeaux siamois. L’auteur fait beaucoup de références à des personnages réels comme les frères Chang et Eng Bunker qui sont à l’origine du terme « jumeaux siamois » ou Daisy et Violet Hilton qui ont joué dans le célèbre film de 1932 FreaksJ’ai fait beaucoup de recherches pendant ma lecture sur ces personnes quand elles apparaissaient dans le texte.

Mais bien sûr je ne peux pas évoquer le roman de Sarah Crossan sans vous parler de sa forme si particulière. L’auteure écrit en vers libres. Même si cette mise en page peut dérouter dans les premières pages, elle exprime magnifiquement les émotions et moments vécus par les personnages.

Inséparables, de Sarah Crossan
aux éditions Rageot (17 mai 2017)
Titre VO : One (2015) traduit par Clémentine Beauvais
genre : contemporain
406 pages

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here