Premier Contact de Denis Villeneuve

0
SHARE

Sorti il y a quelques semaines en salles, le 7 décembre exactement, Premier Contact est le dernier long-métrage de Denis Villeneuve. Denis Villeneuve dont le film préféré est 2001 : L’Odyssée de l’espace. Voilà qui explique beaucoup de choses sur Premier Contact.

Tout commence lorsque 12 vaisseaux extraterrestres se posent sur Terre. Et là, il ne se passe rien. Cette arrivée est vécue par le spectateur en arrière-plan. Pendant ce temps, on s’attarde sur le personnage de Louise Banks, interprété par Amy Adams.

Cette dernière est professeur de linguistique à l’université. Elle ne va pas tarder à être appelée pour essayer de comprendre les nouveaux arrivants. Elle se retrouve alors dans l’équipe américaine menée par le Colonel Weber (Forest Whitaker) avec d’autres cerveaux dont le scientifique Ian Donnelly joué par Jeremy Renner.

Un Premier Contact et un hommage

La rencontre avec les aliens se passent dans leur vaisseau. Toutes les 18 heures, une trappe s’ouvre, laissant les humains pénétrer dans leur véhicule. Pour la première visite de Louise et de Ian il est évident que Villeneuve a rendu hommage à Kubrick et au fameux 2001.

Le vaisseau alien et l’espace libre laissé par la trappe d’accès aux humains ressemble étrangement au monolithe qui apparaît dans 2001 pour éveiller l’intelligence des primates. Leur arrivée est aussi ponctuée par une musique dont l’introduction n’est pas sans rappelé Ainsi parlait Zarathoustra de Richard Strauss. Celle-ci était le thème emblématique de 2001.

Mais évidemment la rencontre de Louise et de Ian et des aliens est compliquée. Evidemment ils ne parlent pas le même langage que les aliens. D’ailleurs, il va vite s’avérer que les aliens ne parlent pas, ils s’expriment pas écrit uniquement.

La barrière du langage et de la compréhension

Tout le film va tourner autour de cette question du langage. Cela tombe bien, car c’est cela qui sépare les animaux des hommes, et l’écrit sépare les civilisations avancées de celles qui ont disparues. Le tout est présenté de manière très astucieuse visuellement.

Cela peut paraître un peu court pour faire un film, mais Denis Villeneuve réussit la prouesse de nous tenir en haleine pendant 1h56. Et à la fin, l’hommage à Kubrick et à 2001 : L’Odyssée de l’espace est encore plus flagrant. Premier Contact est un nouveau cadeau pour éveiller l’humanité et surtout l’élever.

Premier Contact, ce n’est rien d’autre que la suite du film culte de Stanley Kubrick. Ce dernier avait révélé au grand public Arthur C. Clarke avec son film. Cette fois Denis Villeneuve donne vraiment envie de lire le roman original de Ted Chiang, Story of your life.

En attendant, vous pouvez aller voir Premier Contact au cinéma si ce n’est pas encore fait.

REVIEW OVERVIEW
Premier Contact
SHARE
Previous articleSherlock series 4 épisode 3 : la bande annonce
Next articleFlixtape du Mercredi : The Best of the 90’s

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here